SÉCURITÉ DE VOTRE PISCINE : CE QUE LA LOI VOUS IMPOSE

Si vous êtes propriétaire d’une piscine, la loi vous impose de mettre en place au moins l’un des 4 dispositifs légaux pour éviter la noyade de jeunes enfants : barrières, bâches, abris de piscine et/ou alarme. Voici quelques conseils sur l’installation de ces équipements.

Les alarmes de piscine :

il existe différents modèles, soit immergés dans votre piscine, soit placés sur le bord. Les alarmes sont généralement très simples et rapides à installer : suivez bien le mode d’emploi fourni avec l’appareil. Vérifiez que votre alarme est bien aux normes NF P90-307, que sa batterie fonctionne correctement, et que son détecteur est en mesure de couvrir toute la surface de votre piscine. Le plus grand choix d’alarmes ici

Les couvertures de piscine :

elles doivent répondre aux normes NF P90-308. Les simples bâches de sécurité s’installent sans difficulté particulière, il est essentiel de vérifier régulièrement leur état (trous, coupures) et de les remplacer le cas échéant.  Si vous optez pour un volet qui se déplie, il est préférable de faire appel à un professionnel. Le plus grand choix de bâches de piscine ici

Les barrières ou clôtures de protection pour piscine :

elles doivent empêcher  physiquement tout accès à la piscine. Selon la norme NF P90-306, votre clôture doit être installée à plus d’1m du rebord de la piscine, mesurer au minimum 110 cm en hauteur, et disposer d’une porte d’entrée munie d’un système de verrouillage nécessitant deux actions (par exemple, pousser puis lever). A priori ce type de barrière est d’une grande solidité et ne nécessite pas d’entretien spécifique, hormis le système de verrouillage qui doit être vérifié régulièrement. Le plus grand choix de barrières de piscine ici

Lisez également notre guide pour bien choisir votre modèle de barrière de piscine

Les abris de piscine :

de l’abri bulle à la véranda, de très nombreux modèles existent. Tous doivent répondre à la norme NF P90 309. En fonction du modèle, il peut être utile de faire appel à un installateur professionnel. L’entretien se limite à un nettoyage régulier, en particulier des parties métalliques. Un déshumidificateur ou une bâche permettent également de protéger l’abri de l’humidité. Le plus grand choix d’abris de piscine ici

BARRIERES DE PISCINE : 3 MODELES POUR FAIRE LE BON CHOIX

Si vous possédez une piscine en plein air, la loi, comme le bon sens d’ailleurs, vous impose l’installation d’équipements de sécurité, afin d’empêcher de jeunes enfants de chuter dans votre piscine et d’écarter ainsi les risques de noyade.

Les barrières de sécurité de piscine doivent répondre à la norme NFP 30-306 qui fixe notamment 3 règles :

  • la barrière doit être installée à plus d’1m de distance de la piscine,
  • faire au minimum 1,10 m de hauteur et
  • être munie d’un portillon avec système de verrouillage nécessitant deux actions.

Vous trouverez différents modèles de barrière adaptés à votre budget et à la configuration de votre piscine :

Priorité au prix : la barrière de piscine fixe

La barrière de piscine fixe se présente comme une simple clôture composée de poteaux fixés au sol et entourant la piscine.

D’un point de vue esthétique, vous avez le choix entre des barrières à barreaux, des barrières pleines (les poteaux sont reliés par des panneaux pleins) et même désormais des barrières transparentes en PVC.

Le coût des barrières fixes démarre à 1 000€ pour des modèles standard simples à installer soi-même. Mais il peut être nettement plus élevé si l’intervention d’un professionnel est nécessaire ou si la configuration de l’espace à protéger est inhabituelle.

Priorité à la praticité : la barrière de piscine amovible

Les barrières de piscine amovibles ont pour principe d’être totalement démontables. Des emplacements prévus à cet effet autour de la piscine permettent d’introduire des poteaux reliés par des panneaux en dur, une toile ou un filet.

Le prix de ces barrières démarre également autour de 1 000€ pour un modèle de piscine standard. A noter cependant : elles ont tendance à se détériorer plus vite qu’un modèle fixe.

Priorité à l’esthétique : la barrière de piscine escamotable

Plus esthétiques, mais aussi plus chères, les barrières escamotables sont clairement le nec plus ultra de la barrière de piscine.

Elles se couchent au sol, ou rentrent dans le sol, lorsque vous êtes dans le bassin, puis se redressent lorsque la baignade est terminée. Elles se fondent ainsi élégamment dans le paysage lorsque vous profitez de votre piscine.

Il faut compter un investissement d’environ 10 000 € pour l’achat et l’installation d’une barrière de piscine escamotable.