Enfants et bébés : 2 règles simples pour éviter les chutes dans les escaliers

Dans une maison, l’escalier concentre près de 10% des risques d’accident domestique pour les jeunes enfants. Pourtant, il existe 2 règles simples pour rendre l’escalier plus sûr pour vos enfants.

Règle n°1 : Apprenez très tôt à votre enfant à monter et descendre les escaliers

Dès que votre enfant est à 4 pattes, vous devez lui apprendre à descendre l’escalier à reculons. Cette position est plus rassurante, et évite en cas de chute de tomber la tête la première. Dès qu’il sait marcher, afin de limiter les risques de glissade et de chute, ne le laissezr jamais monter ou descendre l’escalier en chaussettes, et demandez-lui de toujours se tenir à la rampe.  

Règle 2 : Installez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers

Bébé se lance à l’assaut de la maison ? Sa curiosité va immanquablement le pousser à explorer les escaliers. L’installation de barrières de sécurité, conformes à la réglementation, en haut et en bas des escaliers constitue un rempart indispensable pour aider à sécuriser son espace de jeu.

Et avant d’investir dans une barrière de sécurité, n’hésitez pas à consulter tous nos conseils pour bien choisir la barrière de sécurité la plus adaptée à vos besoins :

 

Acheter une barrière de sécurité pour cheminée et poêle

Dans une maison où grandissent des enfants en bas âge, l’utilisation d’une cheminée ou d’un poêle à bois suppose un minimum de précaution pour garantir la sécurité des plus jeunes. La mise en place d’une barrière pare-feu est absolument essentielle pour la sécurité de votre enfant. Elle permet de créer de larges espaces de jeux sécurisés en isolant la zone du danger. La barrière encercle la zone de la cheminée et tient à distance les enfants : elle les protège des projections d’étincelles dans le cas d’un foyer ouvert, ou pour un foyer vitré, elle évite qu’ils ne soient tentés de toucher la vitre brûlante en cours d’utilisation.

Le pare-feu est généralement composé de plusieurs panneaux ou de grilles en métal, et l’un des panneaux intègre normalement une porte. Vous pouvez assembler les différentes sections selon votre besoin pour former une clôture basse, dont la forme est totalement flexible pour s’adapter à toutes les configurations d’espace : dessin rectiligne, avec un ou plusieurs angles, tout est permis.


Vous n’avez pas de cheminée ou de poêle ? Ces barrières grand format peuvent néanmoins vous être utiles ! En effet, il arrive qu’on veuille clore un grand espace, devant un escalier ou dans l’accès vers une cuisine, mais que l’ouverture soit trop large pour une barrière de format classique. Dans ce cas, la flexibilité des barrières de sécurité pare-feu peut être une solution.