BARRIERES DE PISCINE : 3 MODELES POUR FAIRE LE BON CHOIX

Si vous possédez une piscine en plein air, la loi, comme le bon sens d’ailleurs, vous impose l’installation d’équipements de sécurité, afin d’empêcher de jeunes enfants de chuter dans votre piscine et d’écarter ainsi les risques de noyade.

Les barrières de sécurité de piscine doivent répondre à la norme NFP 30-306 qui fixe notamment 3 règles :

  • la barrière doit être installée à plus d’1m de distance de la piscine,
  • faire au minimum 1,10 m de hauteur et
  • être munie d’un portillon avec système de verrouillage nécessitant deux actions.

Vous trouverez différents modèles de barrière adaptés à votre budget et à la configuration de votre piscine :

Priorité au prix : la barrière de piscine fixe

La barrière de piscine fixe se présente comme une simple clôture composée de poteaux fixés au sol et entourant la piscine.

D’un point de vue esthétique, vous avez le choix entre des barrières à barreaux, des barrières pleines (les poteaux sont reliés par des panneaux pleins) et même désormais des barrières transparentes en PVC.

Le coût des barrières fixes démarre à 1 000€ pour des modèles standard simples à installer soi-même. Mais il peut être nettement plus élevé si l’intervention d’un professionnel est nécessaire ou si la configuration de l’espace à protéger est inhabituelle.

Priorité à la praticité : la barrière de piscine amovible

Les barrières de piscine amovibles ont pour principe d’être totalement démontables. Des emplacements prévus à cet effet autour de la piscine permettent d’introduire des poteaux reliés par des panneaux en dur, une toile ou un filet.

Le prix de ces barrières démarre également autour de 1 000€ pour un modèle de piscine standard. A noter cependant : elles ont tendance à se détériorer plus vite qu’un modèle fixe.

Priorité à l’esthétique : la barrière de piscine escamotable

Plus esthétiques, mais aussi plus chères, les barrières escamotables sont clairement le nec plus ultra de la barrière de piscine.

Elles se couchent au sol, ou rentrent dans le sol, lorsque vous êtes dans le bassin, puis se redressent lorsque la baignade est terminée. Elles se fondent ainsi élégamment dans le paysage lorsque vous profitez de votre piscine.

Il faut compter un investissement d’environ 10 000 € pour l’achat et l’installation d’une barrière de piscine escamotable.