LE GUIDE POUR BIEN CHOISIR VOS EQUIPEMENTS DE SECURITE PISCINE

Longtemps considérées comme un luxe, les piscines privées se sont démocratisées depuis une vingtaine d’année, grâce à l’apparition de modèles moins onéreux et mieux adaptés aux configurations spécifiques des terrains.

L’été, la piscine fera le bonheur de toute la famille, à condition de prendre les précautions qui s’imposent pour protéger les jeunes enfants. Ce guide vous permet de mettre en place les bonnes mesures pour sécuriser de façon maximale votre piscine.

Pourquoi protéger votre piscine ?

Les piscines sont des espaces extrêmement dangereux pour les bébés et les jeunes enfants qui ne savent pas, ou pas suffisamment, nager.

Elles présentent un risque pour les personnes qui séjournent en permanence dans la maison, mais plus encore pour les visiteurs occasionnels (invités de passage ou locataires saisonniers) qui n’ont pas l’habitude de la surveillance constante qu’une piscine impose. Rappelons en effet qu’un enfant sans surveillance peut se noyer en 30 secondes, même dans une eau peu profonde !

La loi vous impose donc de mettre en place des équipements de sécurité adaptés à votre configuration, qui viendront compléter la vigilance constante des adultes.

Les piscines gonflables ou hors sols, et les piscines intérieures, ne sont pas concernées par cette réglementation. Mais cela ne vous interdit pas de mettre en place des mesures spécifiques par précaution.

Barrières, bâches, alarme : quel équipement choisir pour sécuriser une piscine ?

Malgré des campagnes de prévention régulières sur les risques de noyades, les accidents restent malheureusement trop courants. C’est pourquoi la loi impose aux propriétaires de mettre en place des équipements pour sécuriser leur piscine. La réglementation autorise 4 types d’équipement, qui doivent être conformes à la norme AFNOR. Il est impératif de posséder au moins un équipement, mais il peut être utile, voire nécessaire, d’en cumuler plusieurs.

Les alarmes pour piscine :

elles se déclenchent lorsqu’elles détectent une activité imprévue dans l’eau ou autour de la piscine. Leur rôle est de vous alerter pour vous permettent de réagir rapidement. Elles nécessitent donc que vous soyez à proximité de votre piscine à ce moment-là. Par conséquent, ce système n’est pas suffisamment sécurisant si votre piscine est située au fond d’un jardin, par exemple.

D’autre part, vous aurez tendance à n’allumer votre alarme qu’en fin de journée, lorsque tout le monde aura quitté la piscine. Ce système n’est donc pas parfaitement adapté aux situations où vous recevez beaucoup de monde chez vous, pour des vacances ou pour une fête par exemple, lorsque les invités alternent entre repas, baignades et autres activités. Enfin, attention aux déclenchements intempestifs en votre absence, qui peuvent déranger votre voisinage !

Néanmoins les alarmes ont l’avantage de la praticité, et peuvent être installées sans délai.

Les couvertures de piscine :

elles se présentent sous la forme d’une bâche ou d’un volet qui se déplie pour former une barrière au-dessus de l’eau afin d’éviter tout risque de chute dans la piscine. La couverture de piscine étant contraignante à ouvrir et fermer, il est fort probable que vous préfériez la remettre en place en fin de journée seulement. Or, celles-ci ne sont efficaces que lorsqu’elles sont fermées et attachées.

Elles possèdent néanmoins l’avantage de contribuer à l’entretien de votre piscine : en couvrant votre bassin la nuit et hors saison, vous prolongez sa propreté en évitant les petits débris qui ne manqueront pas, autrement, de l’envahir (feuilles d’arbre, poussières).

Une clôture, une barrière ou un portillon :

La barrière constitue le moyen le plus sûr et le plus évident pour sécuriser en permanence votre piscine. En effet, c’est le seul obstacle physique  qui permette de restreindre son accès à un  jeune enfant qui échapperait à la surveillance des adultes. Les barrières de sécurité de piscine permettent également de tenir à distance les animaux domestiques et les animaux sauvages. Un sanglier perdu peut ruiner votre piscine, pensez-y !

Lisez également notre guide pour bien choisir votre modèle de barrière de piscine

Un abri fermé :

cette solution, qui n’est pas adaptée à tous les terrains, est onéreuse et contraignante en termes d’installation. Néanmoins, un abri de piscine fermé, véranda ou verrière, vous apportera un confort maximum en sécurisant parfaitement votre bassin. Ce système possède aussi d’autres avantages : il protège  votre piscine du vent, de la pluie et des débris, vous permettant de réduire votre consommation d’eau et d’économiser sur le système de filtration. D’autre part, il vous permettra d’utiliser votre piscine par tous les temps et toutes les saisons. Idéal lorsqu’on habite une région à la météo capricieuse !

La réglementation impose aux propriétaires de piscine de mettre en place au moins l’un des 4 dispositifs légaux suivant : barrières, bâches, abris de piscine et alarme. Mais la combinaison barrière (ou abri complet), couverture et alarme apportera plus de sécurité à votre piscine.

3 modèles de barrière de sécurité bébé : lequel choisir ?

barrière déroulante

 

Il existe principalement 3 types de barrières de sécurité pour bébé et enfants, et chacun présente ses propres avantages :

  • Barrière de sécurité à portillon : la barrière de sécurité est constituée d’un cadre rigide, souvent avec une grille de chaque côté de la porte, et d’une petite porte, très adaptée à des emplacements où vous allez passer plusieurs fois par jour. Pour une installation dans un couloir, prenez un modèle qui s’ouvre dans les deux sens : voilà qui facilite grandement la vie. Les modèles auto-fermants permettent également de garantir que personne n’oubliera de refermer derrière son passage, c’est très utile par exemple si vous avez également des grands enfants un peu distraits… ! Ces modèles existent en version avec ou sans perçage.
  • Barrière de sécurité déroulante, ou enroulable : la barrière de sécurité déroulante est en général faite d’une toile très résistante qui s’enroule pour laisser le passage, ou se déroule pour sécuriser un passage. Un mécanisme d’auto-enroulage, avec un système de ressort, facilite l’ouverture de la barrière. Le principal intérêt de ce type de barrière est son faible encombrement, l’absence de seuil qui limite le risque de trébucher, et la possibilité de l’installer en diagonale. Ces barrières sont notamment très utiles dans le cas d’un accès que vous ne souhaitez pas bloquer de manière permanente. Le principal inconvénient est que certains modèles sont relativement faciles à ouvrir pour un enfant suffisamment habile, parfois dès 2 ans : certains fabricants proposent ainsi des modèles de barrière déroulante avec un système de verrouillage en position ouverte et en position fermée, pour rendre la manipulation par les enfants quasi impossible. Ils seront également moins tentés de jouer avec la toile (ah, le doux bruit du zzzzziiiiip de la toile qu’on déroule et qu’on lâche brusquement 10 fois par jour…).
  • Barrière de sécurité fixe : certains parents se demandent comment sécuriser un espace temporaire, par exemple une maison de location pendant les vacances ? Pour un usage temporaire, il existe des barrières de sécurité fixes, sans mécanisme d’ouverture, que l’on fixe par simple pression contre les murs et qui doivent être retirées à chaque passage. Elles sont bien adaptées pour sécuriser un espace pour un ou plusieurs jours, par exemple dans une maison de location pendant les vacances.  [https://www.amazon.fr/Lindam-Barri%C3%A8re-S%C3%A9curit%C3%A9-Flexiguard-Travel/dp/B000UJB65Y/ref=sr_1_80?s=baby&ie=UTF8&qid=1477474686&sr=1-80]

Il est toujours utile de rappeler que la barrière de sécurité ne remplace pas une surveillance attentive de votre enfant. Prenez le temps d’évaluer l’ensemble des risques auxquels votre enfant peut être confronté. Vous pouvez être ainsi amené à compléter vos équipements par d’autres types de protections plus ciblées :

  • Barrière de lit
  • Protection de cuisinière
  • Barrière de protection pare-feu pour cheminée ou poêle
  • Barrière de piscine
  • Filet de protection pour balcon
  • Bloque-placard